Série Fatigue (2 de 3): les 3 meilleurs suppléments pour combattre la fatigue causée par le stress

Image
Surtout lorsqu’il n’y a jamais d’accalmie.

«Selon l’endocrinologie Hhans Selye, le stress est une réponse normale d’adaptation de l’organisme aux contraintes et aux agressions qu’il subit. Il déclenche une succession de réactions qui permettent à l’organisme de gérer la situation et de réguler le stress causé par cet évènement déclencheur. (Passeport Santé, 2016)»

 

L’épuisement métabolique est une forme de fatigue qui s’accumule après une longue période de temps à la suite d’une longue exposition à une source de stress.

 

C’est donc une autre raison pour laquelle le stress peut être mauvais pour nous.

 

Il y a plusieurs sources non-médicamenteuses pour combattre le stress, comme l’activité physique et la méditation, mais il existe quand même quelques suppléments qui peuvent nous venir en aide.

 

Voici ce que j’ai découvert.

 

1- La tyrosine

 

La tyrosine est «un des 20 acides aminés entrant dans la constitution des protéines de la matière vivante» (OQLF, 1990).

 

La tyrosine aurait la propriété de contrecarrer un stress avant que celui-ci ne survienne.

 

En fait, lorsqu’elle est consommée avant un évènement que l’on sait stressant (un examen, une présentation importante), elle contribuerait à inhiber les hormones de stress.

 

Comment? Lorsqu’on vit un stress, le corps sécrète de l’adrénaline et de la dopamine, les deux hormones impliquées dans la régulation du stress.

 

Mais leur production demeure quand même limitée.

 

Lorsqu’elles sont manquantes, certains symptômes du stress comme la fatigue, la transpiration et une baisse marquée de la motivation et de l’attention peuvent apparaître.

 

Je sais que ce n’est pas agréable.

 

C’est pour cette raison que c’est une bonne idée de s’assurer que notre taux sanguin de tyrosine est suffisant puisqu’elle contribue à la production d’adrénaline et de dopamine et ainsi nous protège contre les effets négatifs du stress.

 

La quantité idéale se situe entre 500 et 2000 milligrammes de tyrosine une heure avant la tenue d’un évènement stressant.

 

Certaines études ont avancé l’idée qu’environ 10 grammes (maximum) divisés en petites doses peuvent aussi aider à prévenir les effets du stress.

 

2- La rhodiole

 

«La rhodiole (rhodiola rosea) est une plante médicinale qui aurait le pouvoir d’accroître l’endurance physique, la longévité, les facultés cognitives, entre autres. L’extrait de rhodiole est couramment utilisé en Russie et en Suède pour ses propriétés adaptogènes – contre le stress – et plus précisément contre la fatigue liée au stress» (Passeport Santé, 2016).

 

Jusqu’à maintenant, les chercheurs n’ont pas encore exactement cerné comment la rhodiole agit sur l’organisme.

 

Ils ont cependant noté qu’elle contribue à maintenir un taux de sérotonine adéquat, ce qui intervient sur l’humeur et les hormones.

 

D’autres recherches seront cependant nécessaires afin de déterminer exactement quelles sont ses propriétés adaptogènes.

 

La rhodiole est considérée sécuritaire et efficace et on peut même en prendre une fois par jour sans qu’il n’y ait de baisse d’efficacité.

 

Une simple dose de 288 à 680 milligrammes est efficace, mais pour un apport quotidien, à peine 150 milligrammes est suffisant.

 

3- L’ornithine

 

L’ornithine est un «acide aminé qui participe au cycle de l’urée et qui n’entre pas dans la constitution des protéines» (OQLF, 1988).

 

Le stress chronique peut faire en sorte que nous avons un taux sanguin élevé d’ammoniac, ce qui peut causer de la fatigue.

 

L’ornithine peut aider à soulager cette fatigue.

 

Des études ont aussi avancé qu’elle pouvait contribuer à réduire les effets d’un lendemain de veille.

 

De l’ornithine avec un grand café noir?

 

Le problème ici, c’est qu’il est difficile de savoir si la fatigue est causée par le taux sanguin d’ammoniac sans avoir recours d’abord à un test sanguin.

 

Il n’y a donc aucune garantie que l’ornithine sera la solution.

 

Entre 2 et 6 grammes de chlorhydrate d’ornithine est la dose standard.

 

Conclusion

 

Évidemment, si on peut contrer la fatigue attribuable au stress sans avoir recours aux suppléments, c’est l’idéal.

 

Mais comme je l’ai déjà dit, on peut utiliser ces ressources à notre avantage.

 

Si tu as des questions à propos de l’entraînement, n’hésite pas à m’appeler ou à m’écrire. Il me fera plaisir de regarder ta planification afin d’optimiser l’atteinte de tes objectifs.

 

Dans les prochaines semaines je publierai la troisième partie de cette série sur la fatigue et les suppléments pour la combattre.

 

La prochaine fois, ce sera à propos de la fatigue causée par l’exercice.

 

D’ici là, bon repos et bon entraînement.

 

 

 

Références:

www.oqlf.gouv.qc.ca

www.extenso.org

www.passeportsante.net



Partager sur Facebook
Charles Lamontagne
01 févr. 2017 - 05:00
A été vu 1871 fois
 





Commentaires

Votre commentaire
Nom
Courriel
Adresse de votre site Internet (optionnel)
2 + 8 = ?



Mes nouveaux articles

Utiliser une application pour la nutrition et l’entraînement

Utiliser une application pour la nutrition et l’entraînement

Charles Lamontagne - 21 juil. 2017 - 05:00

Les bienfaits de l’huile d’olive extra vierge

Les bienfaits de l’huile d’olive extra vierge

Charles Lamontagne - 14 juil. 2017 - 05:00

Quand consommer des boissons sportives?

Quand consommer des boissons sportives?

Charles Lamontagne - 07 juil. 2017 - 05:00

L’engouement pour le triathlon

L’engouement pour le triathlon

Charles Lamontagne - 01 juil. 2017 - 05:00

Les bienfaits de la vitamine B12

Les bienfaits de la vitamine B12

Charles Lamontagne - 23 juin 2017 - 05:00

5 vérités sur le yoga

5 vérités sur le yoga

Charles Lamontagne - 16 juin 2017 - 05:00

5 bénéfices de la chlorophylle

5 bénéfices de la chlorophylle

Charles Lamontagne - 09 juin 2017 - 05:00

5 conseils pour les personnes qui commencent à courir

5 conseils pour les personnes qui commencent à courir

Charles Lamontagne - 02 juin 2017 - 05:00

Le potassium et la tension artérielle

Le potassium et la tension artérielle

Charles Lamontagne - 26 mai 2017 - 05:00

Quand on atteint un plateau dans son processus de perte de poids

Quand on atteint un plateau dans son processus de perte de poids

Charles Lamontagne - 05 mai 2017 - 05:00

Les aliments anti-inflammatoires

Les aliments anti-inflammatoires

Charles Lamontagne - 28 avr. 2017 - 05:00

Mes articles les plus populaires

propulsé par Orangium

Comment Perdre Du Poids Et Raffermir Ton Corps Rapidement, De Façon Durable Sans Les Diètes Douteuses Ni Les Heures Interminables Au Gym...

Dans cette vidéo, tu verras dix tactiques simples pour perdre le gras de ton ventre, de tes hanches et tes cuisses 550% plus efficacement qu'avec les régimes populaires...
Fermer