Comment Perdre Du Poids Et Raffermir Ton Corps Rapidement, De Façon Durable Sans Les Diètes Douteuses Ni Les Heures Interminables Au Gym...

Dans cette vidéo, tu verras dix tactiques simples pour perdre le gras de ton ventre, de tes hanches et tes cuisses 550% plus efficacement qu'avec les régimes populaires...
Fermer

Quelle quantité de poisson est toxique pour le corps ?

Image

Je crois qu'on s'est tous déjà posé la question une fois. On dit d'un côté que le poisson est bon pour la santé, que c'est plein d'oméga 3 et de l'autre, on dit que le poisson est plein de mercure et autres produits toxiques...

Alors, c'est bon de manger du poisson, oui ou non ?

Hé bien, pour répondre à la question, je vous invite premièrement à visionner cette entrevue filmée la semaine dernière par l'équipe de cyberpress.ca sur la teneur en mercure de différents poissons, dont celui pêché dans le fleuve St-Laurent:

http://www.lapresse.ca/videos/actualites/201301/11/46-1-toxique-ou-non-le-poisson-du-vieux-port-.php/091bc0d01b444144aac4c867be776bc7

Donc, la solutition c'est un équilibre dans votre consommation. De plus, il faut s'assurer de réduire et voir même éviter complètement notre consommation de très gros poissons. Voici ce que Santé Canada dit à ce sujet:

La consigne recommande aux Canadiens de limiter leur consommation de thon frais/congelé, de requin, d'espadon, d'escolier, de marlin et d'hoplostète orange. En règle générale, vous pouvez consommer jusqu'à 150 g par semaine de ces espèces de poissons combinées. Cependant, les femmes enceintes, celles qui prévoient le devenir et les mères qui allaitent doivent en limiter leur consommation maximale à 150 g par mois. Les jeunes enfants âgés de 5 à 11 ans peuvent en consommer jusqu'à 125 g par mois. Les très jeunes enfants âgés de 1 à 4 ans devraient limiter leur consommation de ces espèces de poissons à 75 g par mois.

Et pour le thon en conserve ? Voici encore ce que dit Santé Canada:

Certaines personnes tentant activement d'augmenter la quantité de protéines dans leur alimentation considèrent le thon comme une source de protéines pratique, offerte à prix modique. Si le thon blanc en conserve constitue votre principale source de protéines, vous devriez envisager d'en réduire la quantité que vous consommez. Un adulte faisant partie de la « population en général » peut consommer jusqu'à 10 portions du Guide alimentaire par semaine (six conserves de 170 g) de thon blanc en conserve (à la condition qu'il ne consomme aucun des poissons ichtyophages apparaissant sur la liste de la consigne de Santé Canada).

Pour toute l'information, voir la page de Santé Canada ici:

http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/securit/chem-chim/environ/mercur/merc_fish_qa-poisson_qr-fra.php#ca1



Partager sur Facebook
Charles Lamontagne
A été vu 43718 fois
 





Commentaires

Votre commentaire
Nom
Courriel
Adresse de votre site Internet (optionnel)
2 + 8 = ?



Mes nouveaux articles

5 vérités sur le yoga

5 vérités sur le yoga

Charles Lamontagne

Mes articles les plus populaires

créé par Groupe Arobas